La spiruline : une origine aztèque

La spiruline est une petite bactérie bleu-vert déjà bien connue des Aztèques. A cette époque, sa récolte est faite à la surface des grands lacs salins du centre du Mexique pour permettre aux vaillants coursiers de l’empereur Moctezuma II de parcourir des centaines de kilomètres afin de lui rapporter du poisson frais.

La spiruline : un concentré de protéines de qualité

La spiruline est tout d’abord une excellente source de protéines (sa proportion en protéines peut atteindre jusqu’à 70% de son poids sec). Elle est très digeste et elle est facilement assimilables (huit fois plus que le tofu). De plus, la spiruline est l’aliment le plus concentré en protéines, avant la poudre d’œuf, et bien avant les viandes !

L’avantage de ces protéines sont qu’elles sont d’excellente qualité. Près de la moitié sont des acides aminés essentiels.

Aliment faible en graisse

La spiruline a une faible teneur en graisse (5 à 15% du poids sec) et en glucides (15 à 25%). Ces teneurs font que cet aliment est idéal pour les régimes hyper protéinés et pauvres en calories. De plus, ses graisses sont très intéressantes car la spiruline contient de nombreux acides gras polyinsaturés (25 à 60% des lipides totaux). Ces acides gras ont l’avantage de faire baisser le taux de mauvais cholestérol et ils sont essentiels pour la bonne santé de nos membranes cellulaires.

C’est une des rares sources externes d’acide y-linolénique (GLA) après le lait humain et quelques huiles végétales assez rares. Cet oméga 6 participe aux défenses anti-infectieuses, améliore les conditions anti-inflammatoires et et les défenses immunitaires. Enfin, il est déterminant pour la souplesse et l’hydratation de la peau.

être en forme avec la spiruline

La spiruline : une grande source de vitamines

La spiruline affiche une teneur record en en bêta-carotène (dix fois plus que les carottes), et en autres caroténoïdes antioxydants (zéaxanthine, lutéine, physoxantine, …). Cela a pour effet de désactiver les radicaux libres responsables des cancers et autres maladies chroniques.

Elle est aussi une excellente source de vitamine K1 (important dans la coagulation sanguine) ainsi qu’une bonne source de vitamine E (cardioprotectrice, antioxydante, protectrice des membranes des cellules) et de vitamines B1, B2, et B3. Ces vitamines sont importantes dans le métabolisme de l’énergie de notre organisme.

La chlorophylle contenue dans la spiruline est de l’ordre de 1%, ce qui est beaucoup. Elle a une action détoxifiante et elle aide notamment à fixer et évacuer les métaux lourds.

La phycocyanine qu’elle contient (jusqu’à 20% de son poids sec) est un pigment à de nombreuses propriétés bénéfiques. C’est un pigment qui limite ou évite le développement des tumeurs. c’est aussi un antioxydant puissant, un anti-inflammatoires et un régulateur de l’immunité.

Enfin, la spiruline est un bon pourvoyeur de fer et elle est bien plus assimilable que pour les épinards. Elle est également riche en sélénium, magnésium, calcium, phosphore, zinc, cuivre, chrome, manganèse et potassium. Tout ces éléments, qui sont de plus en plus rares dans les aliments, sont essentiels au développement et à la bonne santé de notre corps.

C’est donc bien un « super aliment »

Pour toutes ces qualités nutritionnelles, on peut donc comprendre la réputation de « super-aliment » de la spiruline. Ses propriétés immunostimulantes, antioxydantes et de récupération musculaire après l’effort sont d’ailleurs scientifiquement démontrées.

De plus, tout porte à croire que ce fabuleux cocktail d’antioxydants, d’oligo-éléments et de vitamines pourrait contribuer à freiner le vieillissement des cellules et à favoriser leur régénération. En tout cas, rien ne semble le démentir scientifiquement aujourd’hui.

Elle nous apporte une grande partie des apports nutritionnels quotidiens dont nous avons besoin afin de garantir notre santé physique.

Veiller à la qualité de la spiruline

Super aliment, oui ! En revanche, les potentiels effets de la spiruline sont étroitement dépendants de sa qualité et de la manière dont elle est produite.

Plébiscitée comme complément alimentaire, On l’utilise également dans les industries agro-alimentaires comme colorant bleu et cosmétique pour les traitements de la peau et des cheveux. La spiruline fait l’objet de cultures à grande échelle depuis quelques années. En 2013, 22 pays en produisaient 5000 tonnes par an. Ce chiffre qui a dû explosé depuis.

C’est la Chine qui domine le marché avec 50% de la production mondiale, vient ensuite les Etats-Unis et l’Inde.

La France est de loin le pays européen le plus engagé dans la production de spiruline. On dénombre en 2017 210 fermes productrices, mais sa production (environ 35 tonnes/an) ne satisfait pas la demande intérieure (210 tonnes/an). Avec son modèle artisanal, la France privilégie la qualité contrairement à certains pays qui favorisent le rendement à la qualité. Il faut donc être vigilant lorsque l’on choisit sa spiruline.

La spiruline : ce qu’il faut regarder

Il faut savoir que le label bio n’est pas synonyme de qualité pour ce produit. Les cahiers des charges d’agriculture biologique diffèrent grandement d’un pays à l’autre, même dans l’Union Européenne.

la spiruline de france

La traçabilité

Il faut éviter toute spiruline à la provenance indéterminée car dans ce cas c’est probablement un produit industriel importé. Le mieux est d’aller regarder la carte des spriruliniers de France, car ils produisent de la spiruline d’excellente qualité.

Le site des spiruliniers de France permet de retrouver la carte des fermes productrices mais c’est aussi une mine d’informations.

L’odeur

La spiruline de qualité ne sent pas la mer (ou la vase…) mais plutôt le champignon (quand elle est odorante).

Forme et composition

Prendre bien soin de lire les étiquettes et d’éviter les excipients (liants, lubrifiants, colorants, conservateurs…). Il faut préférer la forme en poudre ou paillettes plutôt que les gélules ou les comprimés.

La spiruline : conclusion

Oui, la spiruline est un super aliment et une poudre miracle pour peu que l’on fasse attention à sa provenance et à son régime alimentaire. Ces bienfaits sur l’organisme sont reconnus et elle participe grandement à garder la santé et à être en forme grâce à son apport en nutriments.

Il ne faut pas hésiter pas à en consommer un peu tous les jours. On ressent alors des effets au bout de quelques semaines car elle booste les défenses immunitaires. La fatigue sera moins présente et par conséquent le mental meilleur.

Articles associés: