Qu’est ce que la cohérence cardiaque?

La cohérence cardiaque est une technique de respiration très simple qui permet de contrôler son rythme cardiaque. Cela inhibe le système nerveux sympathique qui est activé en cas de stress et d’anxiété. Non seulement cette méthode permet de gérer le stress et les émotions mais elle a aussi des bienfaits sur la santé physique (tension artérielle) et la santé mentale (dépression). C’est une technique qui est très utile pour être en forme au quotidien.

La variabilité cardiaque est la capacité du cœur à accélérer ou ralentir pour s’adapter à son environnement. Le contrôle de la fréquence cardiaque est obtenue par plusieurs techniques mais la plus simple et la plus rapide est la cohérence cardiaque.

Les émotions agissent directement sur les battements de cœur. Ce dernier possède environ 40 000 neurones et un réseau complexe de neurotransmetteurs et il communique directement avec le cerveau. L’avantage de maîtriser la cohérence cardiaque est que l’on contrôle ses émotions par le contrôle des pulsations cardiaques. Par conséquent, cela permet de véhiculer des messages positifs à notre cerveau.

Comment fonctionne la cohérence cardiaque?

Pour comprendre comment fonctionne la cohérence cardiaque, il faut comprendre comment nos émotions influencent notre cœur et notre organisme en général.

Lorsque nous ressentons des émotions, notre cœur réagit en fonction de ces dernières par la variation du rythme cardiaque. Lorsque les émotions ressenties sont agréables, comme l’amour, la gratitude, la joie profonde, la variabilité de notre fréquence cardiaque peut se dessiner comme une sinusoïde régulière. C’est à dire que les battements du cœur accélèrent et décélèrent harmonieusement et amplement. Il en résulte que notre cœur répond positivement à ces émotions.
C’est la variabilité de fréquence cardiaque cohérente.

signal sinusoïdale de la cohérence cardiaque
Signal de la variabilité de fréquence cardiaque cohérente

A l’inverse, lorsque nous ressentons des émotions négatives, comme la peur, la colère, la frustration ou la tristesse, la variabilité de notre fréquence cardiaque peut se dessiner comme une série de dénivelé irrégulier. C’est le principe même d’un détecteur de mensonge. Le rythme cardiaque varie dans des amplitudes plus faibles que dans des sentiments positifs.
C’est la variabilité de fréquence cardiaque incohérente.

signal irrégulier de fréquence cardiaque
Signal de la variation de la fréquence cardiaque incohérente

La cohérence cardiaque est donc une variation ample et régulière des battements de notre cœur. Le fait de pratiquer cette technique est de contrôler le rythme cardiaque afin de transmettre les mêmes sensations que des émotions positives à notre cerveau. Concrètement on inverse le processus. Contrôler son cœur pour contrôler ses émotions. Le but est de synchroniser plusieurs systèmes physiologique.

Voici une liste des systèmes physiologiques

  • La respiration
  • Les ondes cérébrales
  • Le système baroreflexe qui gère la pression sanguine
  • Les ondes électromagnétiques corporelles

Les signaux du cœur envoyés à notre cerveau influencent la perception de notre environnement et les fonctions cognitives.

la corhérence cardiaque pour être en forme

Les bénéfices de la cohérence cardiaque

Les systèmes nerveux du corps

Le système autonome ou système viscéral.

Le système somatique ou le système moteur qui commande les mouvements du corps.

Le cœur participe grandement au système nerveux autonome. D’ailleurs le système autonome peut être séparé en deux sous catégories. Le système sympathique et le système parasympathique.

Les actions liées à la fuite ou au combat, l’accélération de la fréquence cardiaque et la fréquence de respiration sont gérés par le système sympathique. De plus, il influence aussi la dilatation des pupilles et l’inhibition de la digestion.

Le système parasympathique favorise la récupération, la réparation, le repos et la relaxation.

Les effets physiologiques de la cohérence cardiaque

La pratique de la cohérence cardiaque a un effet particulièrement rapide sur les symptômes du stress au niveau physique. Il y a des effets à court terme et à long terme.

D’abord, les effets à court terme sont la baisse rapide des pulsations cardiaques, la baisse du cortisol (hormone du stress), augmentation du taux de DHEA (hormone anti-stress), l’augmentation de la profondeur de la respiration et de sa fréquence, et enfin la baisse de la pression vasculaire.

Au final, les effets à long terme sont l’accroissement de la vitalité et de la résilience au stress et une augmentation du système immunitaire. En bref, c’est un excellent moyen pour être en forme et garder la santé.

Les effets psychologiques de la cohérence cardiaque

Les nombreux effets physiques dus à la pratique de la cohérence cardiaque engendre un cercle vertueux au niveau psychologique. On a un retour rapide au calme après un épisode stressant, on a une plus grande capacité à ressentir de bonnes émotions ou des sentiments positifs, on a une plus grande résistance au stress et par conséquent une meilleure maîtrise émotionnelle, et enfin une réduction de l’inquiétude et de l’anxiété.

Les effets cognitifs

Des effets cognitifs peuvent aussi être relevés grâce aux bienfaits de la cohérence cardiaque. La liste est non exhaustive mais on peut noter une meilleure perception des situations, une amélioration de la capacité à gérer des situations complexes et à prendre des décisions pertinentes. De plus, on a une amélioration de la capacité à rester calme lors d’événements à fortes émotions et une faculté à appréhender des situations avec plus de recul et et plus de discernement.

la cohérence cardiaque permet de garder la santé et être en forme

Comment on applique la cohérence cardiaque?

La technique est très simple à mettre en œuvre. elle doit être pratiquée 3 fois par jour. Il faut pratiquer durant 5 minutes pour une efficacité optimale. Au début, il est préférable d’être assis. Après un temps de pratique, on peut le faire debout et même la réaliser en marchant lorsque l’on a prit l’habitude.

Le rythme respiratoire est d’inspirer et d’expirer 6 fois par minute. Autrement dit, on prend une profonde inspiration pendant 5 secondes et on expire profondément pendant 5 secondes. Le fait de respirer lentement, on évite la sensation d’ébriété qui peut survenir lors de fortes respirations successives.

On appelle cette habitude le 365. 3 fois par jour, 6 respirations par minute pendant 5 minutes. L’idéal étant de procéder à cette technique toutes les 4 heures, il est toutefois possible de l’exercer juste avant un événement qui peut être stressant. Par exemple lors d’un entretien d’embauche, une réunion importante ou même un rencard…

Enfin, Il est possible d’utiliser des applications pour smartphone afin d’éviter de compter lorsqu’on applique la méthode. Lors de ces 5 minutes, profitez en pour vous recentrer sur vous-même. Soyez attentif à vos émotions et votre corps. Vous en ressentirez les effets rapidement.

Pour conclure, c’est une pratique qui est accessible à tous, elle est simple et elle ne comporte que des avantages pour notre santé physique et notre santé mentale. Bref, elle est extra pour être en forme et garder la santé.

Articles associés: