Un rosier contre la rage?

Rosier des chiens était le nom qu’il portait à l’époque car l’églantier était reconnu comme étant un remède contre la rage. La légende raconte qu’une mère aurait rêvé que son fils était mordu par un chien porteur de la rage et qu’il fût sauvé par la racine de la plante. Par la suite une quarantaine de cas ont été recensés à l’académie de Paris. La consommation de l’églantier est entrée dans le protocole de l’époque pour traiter la rage.

A l’époque, les solutions sont de râper les racines sur une omelette ou d’appliquer directement des compresses sur la morsures. Jusqu’au travaux de Pasteur et de la découverte du vaccin contre la rage en Août 1885, l’usage de l’églantier est commun.

Depuis cette date, il devient complètement désuet et il faut avouer la limite des résultats. Mais les vertus de l’églantier et surtout de son fruit ne s’arrêtent pas là.

arbre églantier avec fruits à cueillir

Le fameux poil à gratter

Le cynorrhodon est le fruit de l’églantier. En réalité le cynorrhodon est un faux fruit car ce sont les graines qu’il renferme qui sont véritablement le fruit de l’églantier. On nomme ces graines les « akènes ». Ce sont les poils recouvrant les akènes qui servaient à fabriquer le poil à gratter et qui était l’outil de beaucoup de farceurs en culottes courtes.

L’ églantier : un concentré en vitamines

Le cynorrhodon est un véritable concentré en nutriments, principalement en vitamine C, idéale pour être en forme . C’est une des clés de son efficacité pour notre organisme. Bien que le fruit est petit, il contient autant de vitamine C qu’un citron et vingt fois plus qu’une orange.

Durant la seconde guerre mondiale, les soldats britanniques en consommaient beaucoup en sirop pour garder leur condition physique à cause de la pénurie en agrumes.

La vitamine C est indispensable pour notre bonne santé. D’abord un apport quotidien est indispensable car notre corps n’en produit pas et surtout il ne la stocke pas. Dès qu’elle est ingérée, elle est consommée.

Le stress est parfois un symptôme d’une carence en vitamine C. D’autre part, elle aide au traitement de nombreuses maladies. Nous allons énumérer les cas de figure.

L’ églantier est un remède contre la fatigue

Le fruit de l’églantier ou le cynorrhodon est un tonique général. Sa haute teneur en vitamine C aide à la fabrication des hormones de l’énergie. Les glandes surrénales en ont besoin pour fabriquer cette énergie dont l’adrénaline en fait partie. Ces glandes comptent parmi les organes les plus concentrés en vitamine C et elles ont aussi un rôle pour faciliter l’absorption du fer. Enfin, le cynorrhodon contient également du fer afin d’avoir une bonne teneur en oxygène dans le sang. De ce fait, la production d’énergie est favorisée pour garder la forme.

Découvrez FLAVON pour être en forme

L’ églantier prévient les maladies hivernales

La vitamine C est bien connue pour stimuler nos défenses immunitaires. Son avantage, c’est la vitamine C naturelle, donc plus facile à assimiler que la vitamine C de synthèse, l’acide ascorbique. Cet apport se combine avec l’effet anti-inflammatoire du cynorrhodon et aide à prévenir ou lutter contre les rhumes, les otites, les bronchites et autres maladies ORL.

Article sur la différence entre la vitamine C naturelle et l’acide ascorbique

Le fruit de l’églantier est aussi intéressant dans le traitement des gastro-entérites. En effet, il contient des propriétés anti-diarrhéiques qui apaisent et tonifient les tissus intestinaux. Cela a pour effet une diminution de la fréquence d’aller à la selle.

Les fruits de l’ églantier permettent de perdre du poids

D’après une étude réalisée en 2005, une haute teneur en vitamine C serait en corrélation avec le fait d’être mince. Et oui, la vitamine C permet la création de carnitine. C’est une molécule qui permet la circulation des graisses et donc leur élimination par le corps.

perdre du poids et être en forme

Attention! La prise de carnitine en supplément n’aide pas à éliminer plus de graisse mais c’est bien la création de la molécule par notre corps qui aide à la perte de masse graisseuse car cette dernière n’a pas le temps de se fixer.

La seule présence en vitamine C dans le cynorrhodon ne justifie pas à elle seule la perte de poids. C’est aussi grâce à la présence de tiliroside, un flavonoïde (antioxydant) qui permet la diminution du taux de glucose. Par conséquent, cela limite l’apparition du diabète.

Lors de l’étude, 32 personnes en surpoids ont consommé des extraits du fruit de l’églantier. Ils en ont consommé à hauteur de 100 mg par jour pendant 12 jours sans changer leur régime alimentaire. Les résultats ont révélé une perte de masse graisseuse, surtout la graisse abdominale et une diminution de l’IMC de façon significative.

Imaginez quels seraient les résultats en cas de remise en forme avec une alimentation adaptée et un entrainement physique ?

Lutter contre les rhumatismes

Le fruit de l’églantier est aussi riche en minéraux: le calcium, le magnésium et le potassium. On retrouve souvent cette association dans les compléments alimentaires afin de fortifier l’organisme. Concrètement, ce trio aide à lutter contre l’acidose, la déminéralisation et l’inflammation. Cela permet d’éviter une usure prématurée des os et de nos articulations.

Mais revenons à la vitamine C. Elle permet aussi de produire du collagène et de l’élastine, ainsi que des protéines indispensables à la bonne santé de nos cartilages. En cas de pathologie, une consommation importante de vitamine C naturelle aide à diminuer les symptômes.

De plus, les vertus anti-inflammatoires ne sont plus à démontrer sur l’arthrose. Les résultats d’une études ont montré une amélioration du bien être général des personnes testées, y comprit sur l’humeur, la forme et le sommeil.

L’ églantier aide à la santé cardiovasculaire

La richesse du cynorrhodon en vitamine C aide à la production de collagène et d’élastine. Nos veines et nos artères en ont besoin pour leur bonne santé. D’après une étude sur 700 personnes, plus le taux en vitamine C est élevé, plus le risque de maladies cardiovasculaires diminue. Les fruits de l’églantier sont donc des plus utiles car ils contiennent de nombreux antioxydants et polyphénols (fameux nutriments présents dans le vin rouge). Les polyphénols sont des antioxydants qui suscitent de plus en plus d’intérêt pour leur capacité à prévenir ou traiter des maladies comme le cancer, les maladies cardiovasculaires ou les maladies neurodégénératives.

Au passage, il faut noter que le collagène et l’élastine sont grandement présents dans notre peau. Une production stimulée de ces deux composants va ralentir le vieillissement.

Comment se procurer le fruits de l’ églantier ?

Simplement en le cueillant, il est très abondant dans les haies et les talus. On peut en faire d’excellentes confitures ou du sirop. Sinon l’autre possibilité est de se procurer directement de l’extrait de cynorrhodon.

églantier flavonoïde puissant pour être en forme
Les fruits secs peuvent être consommés directement

Il est possible de le cuisiner après avoir préalablement retirer l’ensemble des poils et étonnamment, la cuisson ne détruit pas la vitamine C qu’il contient. Les infusions sont aussi une solution.

Prenez environ 50g pour 1L d’eau.

Faire bouillir le mélange 2 minutes puis laissez infuser 8 minutes.

Il est possible de pulvériser les baies concassées sur une compote. Enfin les jeunes racines de l’églantier ont les mêmes propriétés que les fruits.

Ces supers fruits conviennent à tout le monde, même aux enfants et il est très facile de le consommer. Alors foncez et profitez des avantages et des vertus de ce super aliment. Il permet d’être en forme et de garder la santé.

Articles associés: